Douleur : le point et la ligne